Qu'est-ce qu'un 'hok ? Est-ce, comme on a tendance à le croire, une loi incompréhensible ? Pourquoi ? En quoi les mots "zoth 'houkath haTorah", se trouvant au début de Parachath 'Houkath, sont-ils étonnants ? Que pouvons-nous en apprendre ? En quoi un 'hok est-il une frontière ? Pourquoi Hachem a-t-Il dévoilé les secrets de la para adouma à Moché Rabbénou, et pas à Chelomo Hamélekh ? Qu'est-ce que la touma ? Quel lien y a-t-il entre 'hok et 'hakouk (gravé, ancré) ? Comment comprendre l'étonnante déclaration selon laquelle Hachem, la Torah et le peuple juif ne forment qu'un ? Qu'a répondu Rabbi Chim'on bar Yo'haï à celui qui ne comprenait pas comment le fait d'être aspergé de cendres de para adouma pouvait rendre pur ? Que dit le Midrash Rabba à ce propos ? Que signifie cet étonnant commentaire ? En quoi rappelle-t-il l'importance de faire ce qu'Hachem nous demande ?