La paracha de Vayéchev nous dit que Yossef avait 17 ans, et qu'il était adolescent. Pourquoi cette répétition ? Que dit Rachi à ce propos ? Comment comprendre cet étonnant commentaire ? Comment est-il possible qu'un tsadik aussi grand que Yossef se soucie de la beauté de ses yeux et de ses cheveux ? Et même s'il y accordait de l'importance, qu'a-t-on besoin de le savoir ? Quels enseignements pouvons-nous tirer de cette chose apparemment très anodine ? En vérité, comme le montre ce cours à travers des propos du Gaone de Vilna, ces précisions sont loin d'être inutiles, et rappelle l'importance d'avoir de l'ambition dans la vie.