Au début de parachat Vayé'hi, la Torah parle des dernières années de vie deYa'acov Avinou dans ce monde. Et lorsqu'elle annonce le décès de celui-ci, elle dit: "Vayikrévou yémé Israël lamout". Le Zohar commente ces mots, en montrant notamment l'importance de faire bon usage de chaque jour de vie qu'Hachem nous accorde, et en rappelant aussi la grandeur de la téchouva...