Dans la paracha de Vaéra, la Torah nous parle de la plaie des grenouilles. Au cours de celle-ci, Paro demanda à Moché de prier Hachem d'enlever les grenouilles de lui et de son peuple. Ce cours montre en quoi les mots que Paro prononça alors prouvent qu'il ne se souciait que de lui-même. Et il explique qu'en ayant un comportement tellement égoïste, Paro a été l'inverse de Moché Rabbénou.