La dernière plaie d'Égypte (la mort des premiers nés) est celle qui a entrainé Pharaon à enfin accepter de laisser sortir les Béné Israël de ce pays. Elle lui a été annoncée en premier, avant que ne les neuf autres plaies ne soient envoyées sur l'Égypte. Quelle était donc l'utilité de ces neuf premières plaies (qui apparemment, chez les Pharaon, n'ont rien changé) ? Pourquoi ne pas s'être contenté de la dixième (qui, elle, a été la plus efficace) ? Réponse à travers des propos du Steipeler.