Au début de ce cours, Rav Abdelhak rapporte deux passages de la Haftara de Ytro relatifs aux malakhim (anges). Il fait remarquer une légère différence entre cette Haftara et un autre passage des Névïm, concernant le nombre d'ailes des malakhim. Il rapporte des commentaires des 'Hakhamim pour expliquer cette contradiction. Il rappelle que, lorsqu'Avraham Avinou était malade, trois anges sont venus lui rendre visite; et il précise la forme sous laquelle chacun d'eux est apparu. Il demande: Quel intérêt y a-t-il à connaître l'apparence qu'avaient alors les malakhim? Il commence à répondre à cette question, expliquant notamment que les anges représentent des mondes.