Résumé de la Paracha de Vayéra

Hachem apparaît à Avraham après s’être circoncis. Au cours de la visite des anges chez Avraham et Sarah, ils annoncent à Avraham la future naissance l’an prochain d’un garçon, de Sarah. Après leur périple chez Avraham, les anges se rendent à Sédom pour détruire la ville et sauver Loth et sa famille. Avraham voyage à Guérar et Sarah est kidnappée et emmenée chez le roi Avimélèkh. Hachem le met en garde de ne pas toucher Sarah qui est restituée le lendemain à son mari. Avraham et Sarah quittent Guérar munis de nombreux présents offerts par Avimélèkh. Sarah met au monde Its’hak. A la demande de Sarah, Avraham renvoie Hagar et son fils Yichma’ël qui s'égarent dans le désert de Beér Chéva’. Yichma’ël est à l’article de la mort, leur réserve d’eau étant épuisée. Hagar implore Hachem de sauver Yichma’ël. Hachem lui envoie un ange et lui fait découvrir une source d’eau. La Paracha conclut avec la ‘Akédat Its’hak (la ligature d’Its’hak) et la promesse d’Hachem à Avraham d'une grande descendance et d'une victoire sur leurs ennemis pour sa fidélité absolue envers Lui pendant l’épreuve de la ‘Akédat Its’hak.

  1. Hachem rend visite à Avraham assis à l’entrée de sa tente dans l’attente d’invités.
  2. Hachem lui envoie 3 anges déguisés en homme. Avraham les accueille, les nourrit royalement et les héberge pour la nuit.
  3. Les anges annoncent à Avraham que Sarah enfantera d’un garçon l’année suivante. Sarah en entendant l’annonce des anges, rit intérieurement pensant ne jamais pouvoir donner naissance vu son âge avancé.
  4. Hachem informe Avraham de sa volonté de détruire Sédom. Avraham tente à plusieurs reprises de sauver la ville, s’il s’y trouve 50 justes, 40, 30, 20 voire même 10 justes. Ces différentes tentatives n'aboutissent pas, en l’absence de 10 justes à Sédom.
  5. Deux anges arrivent à Sédom pour la détruire et sauver Loth et sa famille. Aussitôt arrivés chez Loth, tous les habitants de la ville se rassemblent autour de sa maison et lui demandent de leur livrer ses invités. Les anges frappent les habitants de cécité et enjoignent Loth de quitter précipitamment la ville avec sa famille, avant qu’elle ne soit détruite. Loth, sa femme et ses deux filles sortent de Sédom. Bien qu’ayant reçu l’injonction de ne pas se retourner pour regarder la punition qui s’abat sur Sédom, l’épouse de Loth désobéit. Elle est transformée en statue de sel.
  6. Loth et ses deux filles s’installent dans une grotte sur une montagne. Pensant être les seules personnes rescapées avec leur père dans le monde, elles décident de l'enivrer et s’unissent à lui dans l’espoir de concevoir un enfant. Elles mettent au monde chacune un garçon qui sera nommé respectivement ‘Amon et Moav.
  7. Avraham s’installe à Guérar. Sarah est kidnappée par Avimélèkh qui finit par la restituer à son mari et en le comblant de cadeaux après avoir été mis en garde par Hachem de ne pas la toucher.
  8. Avraham prie pour la guérison d’Avimélèkh et ses hommes frappés par Hachem suite au kidnapping de Sarah. 
  9. Sarah met au monde Its’hak qui est circoncis à l’âge de 8 jours. Un grand festin est organisé le jour où Its’hak est sevré.
  10. Yichma’ël devenant un mauvais exemple pour Its’hak de par sa mauvaise conduite d’une part et revendiquant une partie inappropriée dans l'héritage d’Avraham d’autre part, Sarah demande à son mari de le renvoyer avec sa mère Hagar.
  11. Avraham accède à la demande de Sarah et Hagar et Yichma’ël sont expulsés de leur domicile.
  12. A court d’eau en plein désert et alors que Yichma’ël est à l’article de la mort, Hachem fait découvrir à Hagar une source d’eau. Yichma’ël s’installe dans le désert et devient chasseur. Sa mère lui prend pour épouse, une fille égyptienne.
  13. Avimélèkh exhorte Avraham de s’engager à être favorable avec les siens et ses descendants. Avraham reproche à Avimélèkh le vol du puits par ses serviteurs. Avimélèkh et Avraham contractent une alliance et l’endroit est nommé Béèr Chéva’.
  14. Épreuve de la ‘Akédat Its’hak (la ligature d’Its’hak) : Hachem demande à Avraham d’offrir son fils Its’hak en sacrifice sur le mont Moria. Une fois Its’hak ligoté sur l’autel, Hachem envoie un ange à Avraham et lui demande de ne pas lever sa main sur son fils. Avraham offre un bélier en sacrifice à la place d’Ist’hak. Un ange bénit Avraham et lui assure une grande descendance et une victoire sur leurs ennemis en contrepartie de sa fidélité absolue envers Hachem.
  15. On annonce à Avraham la naissance de garçons chez son frère Na’hor dont le fils Betouel sera le père de Rivka, future épouse d’Its’hak.

Résumé de la Haftara de Vayéra

(Rite Séfarade : Melakhim II  4, 1-23)

(Rite Ashkénaze : Melakhim II  4, 1-37)

Le prophète Elicha’ demande à son maître le prophète Eliahou de bénéficier d’un esprit divin deux fois supérieur au sien. Sa demande est exaucée et nos textes font état de 8 miracles réalisés par Eliahou et 16 par Elicha’. Eliahou est à l’origine de la résurrection d’une personne, Elicha’ de deux personnes. Notre Haftara énumère trois des miracles d’Elicha’. Le premier d’entre eux, celui dont a bénéficié l’épouse du prophète ‘Ovadia plongée dans une extrême pauvreté par le mérite de son mari qui avait sauvé 100 prophètes. Le deuxième, par la naissance d’un garçon chez la Chounamite, par le mérite de son hospitalité. Le troisième miracle, par la résurrection du fils de la Chounamite. La naissance d’un enfant chez la Chounamite est semblable à celle survenue chez Sarah. L'expression utilisée par Elicha’ pour annoncer la naissance d’un enfant chez la Chounamite ressemble beaucoup à celle employée par l’ange qui annonce la future naissance d’un enfant chez Sarah.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions ‘Oz Véhadar)