Résumé de la Paracha de Mattot

  1. Lois relatives aux engagements formulés sous forme de vœux par un homme, une jeune fille célibataire non fiancée, une jeune fille célibataire fiancée, une veuve ou une femme divorcée. 
  2. Hachem demande à Moché de venger la faute des Bné Israël provoquée par le peuple de Midyan. 12000 hommes seront désignés pour sortir en guerre, accompagnés de Pin’has. Les Midyanim seront défaits et les hommes exécutés. Les femmes, les enfants sont pris en captivité et leurs ressources sont saisies en tant que butin de guerre. Les villes de Midyan seront brûlées.
  3. Instructions pour purifier les soldats partis à la guerre, leurs habits et autres ustensiles faits de peau d’animal, de l’impureté contractée au front.
  4. Instructions pour cachériser les ustensiles de cuisine saisis à la guerre.
  5. Ordre de compter les animaux saisis et de les partager en deux parties égales : une moitié à répartir entre les soldats et une moitié pour Hachem.
  6. Les chefs de l’armée proposent de verser une taxe au Michkan sur la partie du butin perçu.
  7. La tribu de Réouven, Gad et la moitié de Ménaché sollicitent de Moché la possibilité de s’installer de l’autre côté (Est) du Jourdain, et pas en Israël. Moché se fâche et leur reproche de reproduire la faute des explorateurs, avec le risque d’être punis et de ne jamais pouvoir accéder à la terre d’Israël. La tribu de Gad et Réouven répondent qu’ils ne souhaitent pas s’installer définitivement à l’Est du Jourdain mais simplement construire des habitations pour leurs épouses et enfants ainsi que des enclos pour leurs animaux. Ils se joindront aux autres tribus pour combattre avec eux les peuples de Kena’an, et ne reviendront chez eux qu'une fois les Bné Israël installés en terre d’Israël. Moché accepte la proposition en leur précisant que s'ils ne respectaient pas leurs engagements, ils recevraient leur part en terre d’Israël et non de l’autre côté du Jourdain.

Résumé de la Haftara de Mattot 

(Jérémie 1, 1-19 ; 2, 1-3) 

Cette Haftara traite du début de la prophétie de Jérémie, qui avertit les Bné Israël de la punition qui les attend ainsi que de la destruction future du Beth Hamikdach. Jérémie, consacré en tant que prophète dans le ventre de sa mère, refusait au départ cette fonction, pensant qu'elle était incompatible avec son jeune âge. N'ayant pas réalisé de miracles à l'instar de Moché ou Aharon, sa crédibilité aux yeux du peuple était compromise. Hachem lui rétorque qu’il est justement intéressé par une personne jeune et qui n’a pas “goûté à la faute”. Hachem assure Jérémie de son soutien et de sa protection dans sa mission.

Résumé de la Paracha de Mass’é

  1. Liste des 42 étapes parcourues par les Bné Israël dans le désert depuis Ra’amses (Egypte) avant la sortie d’Egypte jusqu’aux plaines de Moav, à la veille de leur entrée en terre d’Israël.
  2. Mort d’Aharon le Cohen à 123 ans sur le Mont Hor.
  3. Hachem prévient les Bné Israël de chasser toute la population et d’anéantir toutes les idoles de la terre de Kena’an, faute de quoi, ils ne pourront se maintenir sur cette terre.
  4. Hachem définit les frontières Nord, Sud, Est et Ouest d’Israël et nomme un responsable pour chaque tribu chargé du partage de la terre.
  5. Des villes et des terrains seront réservés pour la tribu de Levi. Ces villes serviront également de “villes de refuge” pour les auteurs de meurtre involontaire, afin qu’ils ne soient pas poursuivis et abattus par des proches des victimes. 
  6. Un meurtrier volontaire est passible de mort et ne peut trouver asile dans les “villes de refuge”. On ne peut commuer la peine de mort d’un meurtrier volontaire.
  7. Après la décision d’accorder aux filles de Tselof’had une part dans le territoire de la tribu de Menaché, les chefs de cette tribu font part à Moché de leur inquiétude qu’une partie de leur territoire ne finisse par être “expropriée” pour appartenir à des familles issues d’autres tribus qui se marieraient avec les filles de Tselof’had. Hachem leur fait savoir par Moché que les filles de Tselof’had ne pourront se marier qu’avec des hommes issus de leur tribu, afin de garantir que toutes les propriétés du territoire de Ménaché restent aux mains de cette tribu.

Résumé de la Haftara de Mass’é

(Jérémie 2, 4-28 ; 3, 4 ; 4, 1-2) 

Cette Haftara évoque des remontrances adressées par le prophète Jérémie au peuple d’Israël, qui de par leur comportement, exprime de l’ingratitude vis-à-vis d’Hachem qui leur avait tant apporté depuis l'époque de la sortie d'Egypte jusqu’à cette époque. Alors qu’Hachem les a installés dans un terre fertile, ils la rendent impure par la pratique de l'idolâtrie. Même les dirigeants du peuple d'Israël se détournent de la Torah et pratiquent des cultes idolâtres. Alors que les Bné Israël s’étaient engagés à faire Techouva à la suite de malheurs subis, ils n'avaient pas modifié leur comportement. Même après s'être rendus à l'évidence que ces idoles n’ont aucun pouvoir, les Bné Israël les conservent. Jérémie leur annonce la destruction du Temple et que la terre d'Israël finira par devenir un désert.

Cette année, le Chabbath Mattot-Mass'é tombe un jour de Roch 'Hodech. Par conséquent, nous lisons également le premier et le dernier verset de la Haftara lue le Chabbath Roch 'Hodech (Isaïe 66, 1 et 23) après la Haftara.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions ‘Oz Véhadar)