Qu'est-ce que l'interdit de "lo tinaf" ? Par quels mérites les Bénei Israël ont-ils été délivrés de l'exil égyptien ? Que dit Rav Pinkous à ce propos, et plus particulièrement quant à l'importance du respect des règles de pureté familiale ? La Torah demande-t-elle plus à la femme qu'à l'homme d'être fidèle dans son couple ? L'interdit d'adultère existe-t-il seulement depuis Matan Torah ? Comment comprendre les mots de Parachath Béréchith  "'al ken ya'azov ich eth aviv véeth imo védavak béichto (c'est pourquoi l'homme abandonnera son père et sa mère et s'attachera à sa femme) " ? Qu'est-ce que la dvekouth ? En quoi celle-ci est-elle nécessaire, voire indispensable, dans un couple ?