Le roi Hizkiyahou avait un livre permettant de guérir de n'importe quelle maladie, mais il a décidé de le cacher, de ne plus l'utiliser. Pourquoi ? Et pourquoi les Hakhamim l'ont-ils félicité pour cela ? En quoi est-il si important de prier, en particulier le soir de Hochaana rabba ? Doit-on forcément avoir un niveau religieux élevé pour que nos prières soient acceptées ? Réponse à travers des propos du Hazone Ich et une histoire du Rav Ménahem Stein.