Au début de ce cours, Rav Chaya parle de la mitsva de akhilat matsa (manger de la matsa). Il rappelle brièvement les différentes étapes au travers desquelles elle s'accomplit. Il explique qu'à priori il ne faut pas parler entre le moment où on a dit la bérakha de "al nétilat yadayim" et celui où on a terminé de manger le korekh. Il rappelle le principe de "mitsvot tsrikhot kavana" et il l'explique brièvement. Concernant la mitsva de nétilat yadayim d'avant motsi, il parle du cas où elle devra être faite - d'après Rav Ovadia Yossef- sans bérakha. Au sujet de la mitsva de motsi, il rappelle différentes lois concernant le fait de se faire acquitter d'une bérakha; notamment l'obligation -pour celui qui se fait acquitter- de penser à être rendu yotsé (quitte).