Ce cours concerne l'importance de l'épanouissement en général, et surtout l'importance d'être content d'accomplir les mitsvot, et de se réjouir à Soukkot. Pour cela, il explique pourquoi cette fête se trouve entre deux moments de jugement (Roch Hachana et Hochaana Rabba). Il fait remarquer que le mot "והערב" (que nous disons chaque matin dans Birkat haTorah, et par lequel nous demandons à Hachem de rendre les paroles de Sa Torah agréables pour nous) a la même racine que le terme תערובת (mélange), et il en explique la raison à travers des propos de Rav Wolbe. Avec ce commentaire, il montre l'importance d'aimer la Torah et les mitsvot, disant notamment qu'Hachem ne veut pas que nous n'accomplissions Ses mitsvot que par obligation. Puis à travers un machal du Maguid de Douvna et un passouk de Téhilim, il montre que la véritable Torah est celle qui réjouit et épanouit, et pas celle qui pèse...