Que dit le Rambam, dans Hilkhot Téchouva, au sujet du tsadik, du racha et du bénoni ? Comment comprendre ses propos, et quelle incidence peuvent-ils avoir dans nos vies ? Pourquoi est-il si important que le bénoni fasse téchouva entre Roch Hachana et Kippour ? S'il accomplissait n'importe quelle autre mitsva durant cette même période, cela serait-il insuffisant pour qu'il mérite le staut de tsadik ? Pourquoi ? La téchouva est-elle initiée par Hachem ? Dans ce domaine, n'est-ce pas plutôt à l'homme de faire le premier pas ? Que dit le Midrash à ce sujet ? Cela contredit-il le passage de la Guémara Kiddoushine qui rappelle que l'aide d'Hachem est indispensable pour vaincre le yétser hara ?