Beaucoup de gens se plaignent de leur situation financière mais ne donnent toujours pas leur Ma’asser (pour ceux qui le peuvent), cette sainte coutume qui consiste à prélever entre 10% et 20% de ses revenus pour les pauvres ou la diffusion de la Torah. Avant de se plaindre au Bon D.ieu dans n’importe quelle domaine, vérifions au moins si nous n’avons pas manqué une conduite spirituelle qui peut le résoudre, surtout quand notre tradition est claire à ce sujet.

Dans la Torah, il est écrit clairement « Prélève le Ma’asser -la dîme- » et nos Sages expliquent « afin que tu t’enrichisses ». Le Gaon de Vilna explique ainsi qu’en donnant 10% de ses revenus pour la Tsédaka, nous avons la GARANTIE d’être remboursé intégralement, et en donnant 20%, nous avons la garantie de nous ENRICHIR (Kéter Roch 123).

Le SEUL DOMAINE dans lequel nous avons la permission de « tester Dieu » et vérifier si Ses promesses divines vont se réaliser, c’est précisément dans le domaine du Ma’asser (Ta’anit 9a, Choul’han Aroukh Y.D 247-4). Le ‘Hafets ‘Haim disait que « lorsqu’on donne son Ma’asser, c’est comme si on prenait Hachem comme associé dans nos affaires » car on reconnait par la notre confiance en Lui, qui nous le rend. Même avant le don de la Torah, Yaakov Avinou et nos patriarches avaient déjà compris le principe…

Combien de témoignages incroyables on entend de gens qui ont donné leur Ma’asser avec précision et qui ont vu de leurs yeux un retour divin incroyable. A un haut niveau, Rav Méir Mazouz a raconté que le célèbre philanthrope Lev Leviev avait décidé une année de soutenir une Yéchiva pour 680.000 dollars, et la même année, il a réalisé un gain de 68 millions de dollars dans ses activités immobilières ! 10% ! Pareil pour Jeremy et Ra’hel qui ont été récompensés au centuple en donnant leur dîme et on peut lire leur témoignage ici https://torahbox.com/FXTM, ou encore l’histoire d’un fidèle membre anonyme de Torah-Box qu’on consulter sur ce lien : https://torahbox.com/GC2T

Une nouvelle année commence. La Mitsva de Ma’asser consiste à donner à la Tsédaka 10% voire 20% de tous ses gains et revenus essentiellement pour les pauvres et le soutien de la Torah, commencez maintenant en cliquant ici ou ailleurs et annoncez-nous des merveilles : www.torah-box.com/maasser26