Au début de ce cours, Rav Zerbib parle du neuf tévet, disant notamment -en se basant sur un passage du Choulkhan Aroukh- que ce jour est appelé taanith tsadikim. Il rapporte plusieurs opinions quant aux raisons pour lesquelles ce jour est particulièrement triste ; et -parmi elles- ramène l’avis du Rama mentionné dans son livre Mékhir yayin (un commentaire sur la Méguilat Esther). Il rappelle que le neuf tévet est considéré -d’après certains- comme la date du décès d’Ezra HaSofer ; et il mentionne des mots figurant dans les prières du dix tévet et qui constituent la base sur laquelle est fondé cet avis. A partir de propos du Yaaroth Dévach, il parle de la grandeur d’Ezra HaSofer, montrant notamment en quoi il peut être comparé à Moché Rabbénou.