Y a-t-il une différence entre l'éducation laïque et celle qui est proposée par la Torah ? La Torah demande-t-elle simplement de subvenir aux besoins matériels de nos enfants tant qu'ils ne sont pas eux-mêmes capables de s'assumer sur ce plan-là ? Pourquoi ? Quels sont problèmes qui se posent dans notre génération au niveau de l'éducation ? Que dit la Guemara à ce propos ? Peut-on se fier à ce que disent les psychologues sur l'éducation lorsque ce n'est pas fondé sur la Torah ? Pourquoi ? Que dit Rav Dessler (dans son Séfer Mikhtav MéÉliyahou) à ce sujet ?