En quoi le yétser hara est-il semblable à une mouche ? Comment arrive-t-il, parfois, à nous faire prendre une avéra pour une mitsva ? En quoi cette confusion peut-elle être, parfois, très grave ? Réponse à travers plusieurs exemples.