Chères amies, nous avons le grand mérite de pouvoir nous renforcer dans les Mitsvot de la Tsni'out durant un mois : du Dimanche 15 Janvier 2023 au 18 Février 2023 ! Une occasion unique qui nous est offerte chaque année en l’honneur des jours de Chovavim : commençant depuis la Paracha Chémot jusqu’à la Paracha Michpatim. Le Ari zal révèle en effet que cette période est propice au repentir…

Le mot « Chovavim » a une double signification :

1/ Il est composé des premières lettres des Parachiot : Chémot, Vaéra, Bo, Béchala’h, Yitro, Michpatim.

2/ Il fait allusion à « Chouvou Banim Chovavim » : « Repentez-vous fils rebelles ! » [1].

C’est donc le moment opportun d’opérer ne serait-ce qu’un changement facile, le tout avec joie et entrain ! Sans oublier bien sûr votre petite touche personnelle pour styliser votre « look Tsni'out »… à vous de choisir !

Idées Tsni'out Chovavim : du Dimanche 15 Janvier 2023 au 18 Février 2023.

1/ Oui, aux jupes couvrant les genoux pendant Chabbath.

2/ Porter des hauts couvrant la clavicule et les bras jusqu’au coude inclus, tous les jours.

3/ Mettre des vêtements, chaussures, accessoires : discrets, aux couleurs raffinées et douces.

4/ Se parfumer et se maquiller : joliment mais avec modération.

5/ Se comporter et parler de manière distinguée en limitant les discussions superflues, vulgaires ou frivoles tous les matins jusqu’à midi.

6/ Couvrir sa chevelure pour une femme mariée le vendredi soir depuis l’allumage des bougies de Chabbath jusqu’au coucher.

7/ Ou toute autre idée de chacune en fonction de ses possibilités.

Durant ce mois, surtout ne désespérez pas et croyez en vous ! Soyez persuadées que chaque petit effort amènera de grandes victoires personnelles et collectives !

Au même moment où nous allons lire dans les prochaines Parachiot l'un des instants clés de notre histoire (la libération de notre peuple après 210 ans d’esclavage !), il nous est conseillé d’entamer un travail personnel de Téchouva !

« Donc, parle ainsi aux enfants d'Israël : ‘Je suis l'Éternel ! Je veux vous soustraire aux tribulations de l'Égypte et vous délivrer de sa servitude; et Je vous affranchirai avec un bras étendu, à l'aide de châtiments terribles. Je vous adopterai pour peuple, Je deviendrai votre D.ieu, et vous reconnaîtrez que Moi, l'Éternel, Je suis votre D.ieu, Moi qui vous aurai soustraits aux tribulations de l'Égypte’. Moché redit ces paroles aux enfants d'Israël mais ils ne l'écoutèrent point, ayant l'esprit oppressé par une dure servitude ».

Rabi Na’hman de Breslev [2] nous enseigne que les peuple juif n’écouta point Moché leur annonçant l’excellente nouvelle d’une rédemption imminente, car ils avaient constaté combien ils étaient dépourvus de bonnes actions [3].

Chères amies, ne regardez pas en arrière ! Foncez en avant !

Ne croyez pas que vous n’êtes pas suffisamment méritantes pour vous rapprocher d’Hachem à cause de votre passé. C’est faux ! Le Midrach nous enseigne que les Juifs protestèrent : « Nous sommes asservis par Pharaon et nous avons peur de transgresser ses lois ! » « Ils étaient aussi très attachés à l’idolâtrie et il leur était difficile de renoncer aux pratiques auxquelles ils s’étaient habitués ».

Apprenons de cela que, certes, une habitude est difficile à changer ou à briser, mais nous avons un pouvoir énorme en nous de tout transformer et ainsi nous rapprocher d’Hachem de n’importe quel endroit où nous sommes !

Ne croyons pas à tort, que parce que nous avons porté des pantalons toute notre vie ou que nous travaillons dans un environnement peu propice à nous voir avec les cheveux couverts (si nous sommes mariées), il faille baisser les bras !

Si nous nous attachons à Hachem, à Ses lois, et à Ses Tsadikim (Justes), avec force et détermination, aucun obstacle ne fera barrière ! Comme lors de la sortie d'Égypte qui s’est faite par étape, Hachem accomplira des prodiges et nous aidera à avancer vers Lui pas à pas... 

 

[1] Yirmiyahou (3:22) 

[2] Likouté Halakhot

[3] Yalkout Réouveni, Chémot 6