Un jeune trentenaire américain a mis pour la première fois ses Téfilines dans un avion.

Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre. Samuel, 30 ans, habite à New York, dans le quartier branché de Williamsbourg à Brooklyn, avec sa vue imprenable sur Manhattan.

Côté religion, c’est le néant absolu. Il n’a jamais fréquenté une école juive ou un Talmud Torah, n’a pas fait de Bar Mitsva et n’a jamais mis ses Téfilines. Il sait seulement qu’il est juif.

Au cours d’un voyage en avion il y a quelques semaines, il sympathise avec Rabbi Moché Klein, Sofer renommé du quartier de Crown Heights, également à Brooklyn. Ce dernier, apprenant la judéité de Samuel et son absence de toute pratique religieuse, lui propose de célébrer en vol sa première mise des Téfilines, avec 17 ans de retard sur l’âge de la Bar Mitsva (13 ans) au cours de laquelle le garçon obtient sa majorité religieuse. Samuel accepte.

Malgré l’altitude et la situation insolite, cela n’a pas empêché Rabbi Klein de réaliser ce grand Kiddouch Hachem en offrant à Samuel cette Mitsva si importante, l’un des trois « signes » distinctif du peuple juif avec la Mila et le Chabbath.

Souhaitons à Samuel de progresser désormais sur le chemin de la Torah et des Mitsvot !

Voir la vidéo Télécharger la vidéo