Un étudiant en Torah à Peta’h Tikva a récemment terminé l’étude de la Torah orale… à 19 ans !

Il n’est pas tâche aisée d’énumérer tous les textes constituant la richesse de la Torah. Cependant, un jeune homme de 19 ans, Avraham Yakir Malka, étudiant la Torah à temps plein à la Yéchiva sépharade Na’halat David à Peta’h Tikva, a organisé un Siyoum (cérémonie de clôture d’une étude) sur un corpus impressionnant d’ouvrages relatifs à la Torah orale : Talmud de Babylone et de Jérusalem (l’étude entière du Talmud de Babylone, le Talmud Bavli, donne lieu à un Siyoum haChass), Michna et toutes ses Tosefta - ses annotations -, tous les écrits du Rambam (Michné Torah notamment), Arba’a Tourim, le Choul’han Aroukh avec tous ses commentaires et le Michna Beroura !

Le jeune étudiant, petit-fils du Rav Yéochoua ‘Haïm Ovadia qui était le grand rabbin de la ville de Sefrou au Maroc et auteur du livre Chéélot ouTéchouvot Yisma’h Lévav, a ainsi présidé ce Siyoum très spécial et très dense, organisé par sa famille, dans la salle principale de la Yéchiva. Le grand rabbin sépharade, Rav It’shak Yossef, a fait le déplacement, prenant la parole au cours de cette cérémonie pour remercier Hachem et féliciter cet exploit exemplaire d’assiduité, de Messirout Néfèch (retrait de soi) par amour de la Torah. Plusieurs rabbins et Roché’ Yéchiva de la ville et de la région ont également assisté à cet événement.

Quand on sait que le jeune homme avait déjà précédemment terminé l’étude du Talmud de Babylone à 4 reprises – dont la première fois en école élémentaire -, tâchons de nous inspirer de cet authentique exploit afin de densifier nos temps d’étude quotidiens !

Voir la vidéo Télécharger la vidéo