L'équipe Torah-Box s'est déplacée pour vous dans le bureau du Richon Létsion, ancien Grand-Rabbin d'Israel et actuel Grand-Rabbin de Jerusalem, Rav Chlomo Amar.Il nous a fait part en vidéo de la vision de la Torah sur ce jour de commémoration de l'indépendance de l'Etat d'Israel :

Voir la vidéo Télécharger la vidéo

 

Hachem a fait que soit institué ce jour que l’on nomme « Yom Haatsmaout », le jour de l’indépendance de l’état d’Israël. Ceux qui ont institué ce jour ou en tous cas une grande partie d’entre eux ont voulu que ce soit un jour dédié à la détente, sans limite. S’amuser, se rendre dans les parcs, danser, chanter, manger, boire, sans retenue.

Et tous les Sages d’Israël se sont opposés à ces manières de faire. Mais il faut y voir l’intervention divine, qui n’abandonne pas le peuple juif,  malgré des comportements fautifs. Et voici qu’Hachem a transformé le jour de l’indépendance en le plus grand jour d’étude de la Torah de l’année entière.

Pendant aucun autre jour de l’année  tous les fidèles, dans toutes les synagogues du pays se rassemblent, on invite des Rabbanim. Certains consacrent une demi-journée, la majorité étudient la journée entière. Cours après cours, conférence après conférence… Torah et encore Torah, il n’y pas d’autre jour comme celui-ci. Il s’est ainsi transformé en jour entier de Torah pour tout le peuple juif dans tous le pays. J’ai même entendu que cela se fait aussi à l’étranger. Mais en tous cas ici puisque c’est un jour férié afin de pouvoir se rendre dans les diverses manifestations, nous en avons profité pour en faire un jour de Torah. C’est cela la vraie fête, la réelle liberté. C’est un grand mérite dont Hachem nous a gratifié. 

J’irai jusqu’à dire que ceux qui l’ont institué, s’ils avaient su que cela deviendrait un jour 100% Torah je ne sais pas s’ils l’auraient institué. Mais de notre côté, si nous avions su que cela deviendrait un jour de Torah, on aurait peut-être voulu qu’il y ait d’autres « jours de l’indépendance » afin de diffuser la Torah, grandir l’honneur de la Torah.

Quoi qu’il en soit, c’est une occasion de se renforcer, comme il se doit dans le cadre de la préparation à ces jours de fête, des jours de liberté, afin de parvenir à la réelle liberté. Qu’Hachem nous aide à accomplir sa Sainte parole, dans le but de développer la Torah. Et ce jour qui est le jour souvenir des soldats de l’armée de défense d’Israël tombés au combat et des victimes des mécréants, des assassins et des terroristes, notre étude sera dédiée à la mémoire des martyrs. Que leur âme aille s’abriter sous les ailes de la Chékhina auprès de leur Créateur.

Qu’ils soient des défenseurs célestes pour leurs famillesle peuple juif et nous-mêmes, et que leurs âmes soient rassemblées dans le faisceau des vivant, Amen et amen ! Que nous méritions de bonnes nouvelles, des grandes délivrances, une acceptation de la Torah avec amour, de bon gré, pour parfaire la liberté, la réelle liberté, pas seulement des contingences de ce monde ci mais aussi du Yétser Hara et de toutes les forces impures.

Que nous soyons vraiment tous libérés avec la venus du Machia’h et la construction du Temple ! Amen"

Rav Chlomo AMAR - © Torah-Box