Dans la paracha de Vayétsé, la Torah nous parle des térafim que Ra'hel a pris de chez son père Lavane. Qu'est-ce qu'étaient les térafim ? Etaient-ce de simples idoles ? Pourquoi ? Pourquoi Ra'hel les a-t-elle prises de chez son père ? Comment les a-t-elle déconsidérées ? En quoi cela nous montre-t-il l'importance de déconsidérer le mal, et de valoriser le bien ? Réponse à travers un passage du Zohar rapporté par Rav Avigdor Léventhal, et des histoires mentionnées dans la Guémara