Sommes-nous toujours libres de faire téchouva ? Pourquoi ? Réponse à travers des propos du Rambam.