La paracha de Vaét'hanane est toujours lue le Chabbath qui suit Ticha Béav. Pourquoi ? En quoi notre délivrance dépend-t-elle du respect du Chabbath ?