À travers des propos de Rav Haïm Friedlander, ce cours explique que la téchouva est toujours possible.