A travers des propos de Rav Bergman, ce cours explique pourquoi Aharon a été plus pleuré, lors de son décès, que son frère Moché ; et il montre notamment ce qui peut nous manquer une fois qu'un Talmid Hakham quitte ce monde.