La paracha de Chémini commence par "Vayehi bayom hachémini (et ce fut le huitième jour)". De quel huitième jour s'agit-il ? Que dit Rachi à ce propos ? Que s'est-il passé en ce jour ? Quel est l'événement tragique qui a alors boulversé les réjouissances ? Comment Moché et Aharon y ont réagit ? En quoi cette tragédie était-elle nécessaire, voire positive ? Quel enseignement pouvons-nous en tirer quand à l'importance de faire ce qu'Hachem nous a demandé tel qu'Il nous l'a demandé et sans se laisser emporter par nos sentiments ?