Au début de ce cours, Rav Pinto fait remarquer que la Torah est appelée "don" et "cadeau"; et il explique la nuance qui existe entre ces deux termes. Il montre l'immense impact de la tsédaka, en mentionnant entre autres une explication de Chélomo Hamélekh sur des mots de Téhilim. Il rappelle notamment, à travers une histoire impressionnante, que la tsédaka sauve de la mort. Il évoque la beauté du Chabbat, que seuls ceux qui respectent les lois relatives à ce jour peuvent véritablement ressentir; et il dit notamment que Chabbat est la source de toutes les bérakhot (bénédictions) qu'on recevra durant la semaine...