A partir d'une histoire triste mais vraie, rapportée par le Rav Ména'hem Stein, ce cours explique la notion de הארת פנים et, plus précisément, ce que nous demandons à Hachem lorsque nous Lui demandons de nous "sourire", et pourquoi il est si important qu'Il exauce ce souhait. L'histoire concerne une jeune femme qui, un jour, humilia une dame âgée par la parole et qui, peu après, se trouva gravement malade et isolée de quasiment tout le monde. Seules deux personnes étaient autorisée à lui rendre visite et l'une d'entre elles réussit un jour, avec beaucoup de tact, à lui faire prendre conscience du fait qu'elle devait s'excuser auprès de la dame âgée, pour l'humiliation qu'elle lui avait infligée. De son lit d'hôpital, la jeune dame écrit alors une lettre à la dame âgée, la suppliant de lui pardonner, et d'avoir pitié d'elle et de ses sept enfants. Mais la dame âgée, qui avait trop souffert de cet incident, refusa de passer l'éponge...