Le deuxième verset de Birkat Cohanim parle de haarat panim (rayonnement du visage). Ce cours explique en quoi consiste cette notion, et il montre qu'elle concerne Hachem (comme l'indique clairement le verset) mais qu'elle devrait aussi concerner chacun d'entre nous dans son rapport avec les autres. Il rappelle ainsi (notamment à travers des propos de Rabbi Yo'hanane ben Zakaï rapportés dans la Guemara Ketoubot) l'importance de sourire, et le bien considérable que l'on peut faire à travers ce simple geste.