À travers un commentaire de Rav Bergman concernant la Akédat Itshak, ce cours explique en quoi l'homme est supérieur aux anges.