Au début de ce cours, Rav Bentata parle du paragraphe que nous ajoutons dans la Amida à 'Hannouka et Pourim ("Al Hanissim" ou "Véal Hanissim", selon les versions). Il mentionne une explication du Ramban sur la fin de Parachat Bo, qui montre l'importance de reconnaitre que tout n'est que miracle; que même ce qui semble n'être qu'un événement naturel est -en vérité- voulu par Hachem. Il rapporte notamment plusieurs histoires sur Rav Chajkin zatsal, qui montrent - entres autres- l'importance que ce tsadik accordait à la Avodat Hachem, et en particulier au fait d'apprécier chaque bonté d'Hachem, sans jamais la considérer comme nous revenant de droit.