Dans une génération aussi superficielle que la notre, est-il encore possible de réussir à contrôler nos pensées et nos visions? Dans ce cours, Rav Benchétrit explique que les yeux et le cœur sont à l'origine de toute faute. Il dit notamment que chaque tendance qu'Hachem a mis en l'homme est positive, si elle est utilisée à bon escient ; et que le plaisir existe dans la Torah, même s'il est plus difficile à trouver que dans la avéra (faute). Il rappelle que le choix qu’une personne fera entre le monde du superficiel et celui de l’essentiel influencera grandement sa vie ; et qu’Hachem tient compte de chaque effort, qu’Il aide et qu’Il ne demande - en vérité- rien d’impossible.