Une femme de trente ans, qui est divorcée avec trois enfants, devrait-elle forcément accepter de rencontrer un homme qui a divorcé trois fois, de peur de n'avoir aucune autre proposition ? Pourquoi ?