Au début de ce cours, Rav Dreyfus raconte une histoire, qui montre l'importance de ne pas se contenter d'actes religieux. Il rappelle -à partir d'un passage de la massékhet Déré'h Erets- qu'un enfant n'est pas la propriété de ses parents, mais un précieux gage qui leur a été confié par Hachem et sur lequel ils doivent soigneusement veiller. Il rapporte des paroles de Rav Yaacov Galinsky, qui rappellent les obligations mutuelles des époux; et l'importance d'assumer ses propres obligations au lieu d'exiger de l'autre qu'il accomplisse les siennes...