Au début de ce cours, Rav Dreyfus rappelle des idées développées dans son précédent cours de 'hinoukh, notamment le danger de gâter un enfant. Il commence à parler des manières d'arrêter la gâterie, montrant notamment la nécessité de réfléchir aux limites à fixer à l'enfant (au niveau financier, médical, alimentaire, social, psychologique...) sans attendre que les problèmes se posent. Il rappelle - à travers l'exemple du téléphone portable- l'importance de tenir compte de la personnalité de l'enfant, sans pour autant satisfaire tout ses caprices.