Aujourd'hui à Paris
06:26 : Mise des Téfilines
07:29 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:39 : Coucher du soleil
18:25 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Couple et Famille

Je sème, tu « Sem », ils s'aiment

Mis en ligne le Mardi 25 Août 2020

Le mariage est un acte religieux de sanctification (Kiddouchin) et d'élévation (Nissouïn).

Devant l'Eternel et la communauté d'Israël, un homme et une femme acceptent de vivre ensemble dans l'amour et le respect mutuel, et de transmettre à leur descendance les valeurs traditionnelles.
 

Le couple est alors comparé à un autel de sainteté.

Mais devant un environnement mouvementé, on peut se demander légitimement :

-          Comment vivre son mariage heureux de longues et belles années ? 

-          Comment peut-on concilier tous les rôles d’une femme et rester l’épouse si douce et aimante des premiers jours ?

-          Comment trouver en soi les ressources et pouvoir ainsi alimenter la relation de couple au quotidien ?

-          Comment l’amour peut-il grandir avec le temps ?

Des questions qui se bousculent quand on voit que la vie est loin d’être un long fleuve tranquille…

Petite, je me demandais comment peut-on vivre toute sa vie avec le même homme !

La durée de vie s’est allongée et les aléas plus courants que jamais.

Je me suis donc intéressée depuis de nombreuses années à la vie des femmes d’aujourd’hui. Elles assument aujourd’hui différents rôles si intenses à l’extérieur et à l’intérieur. Revoir les priorités et la façon de voir les choses, avec un œil différent et une perspective nouvelle, peut être extrêmement bénéfique.

Et parfois, le simple fait d’être écoutée et comprise par une personne extérieure, neutre et bienveillante, aide à continuer le chemin de façon plus calme et constructive… L’intelligence et la sensibilité féminine donnent la possibilité au couple de se construire simplement par sa seule volonté à elle. Le sourire se reflète sur l’autre tel un miroir…

Alors, réfléchissons et imprégnons-nous des 5 clés fondamentales pour nous donner les moyens de vivre un mariage heureux chaque jour…  et pour la vie… Bé’ézrat Hachem.

Elles sont stratégiques et méritent d’être notre préoccupation au quotidien. L’objectif est de construire et de consolider au présent afin de construire ensemble un avenir radieux : 
 

1)      J’AMÉLIORE MON CARACTÈRE, LA BASE DU MARIAGE

Savoir que la vie n’est pas un conte de fée qui finit par : « Et ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » et Happy end.

La vraie vie du couple commence après le mariage. Le happy end du conte de fées passe par un chemin sinueux rempli de pièges et d’obstacles !!! L’objectif est bien d’arriver à vivre la joie du mariage le jour J, mais aussi et surtout tous les jours de sa vie…

Cela demande une réflexion personnelle pour alimenter la relation chaque jour. Le couple est un véritable laboratoire de travail.

Or, je ne peux changer l’autre mais uniquement moi-même…

Il est temps de réfléchir au trait de caractère que je dois travailler et améliorer…

Les traits de caractère les plus délicats de nos jours sont souvent l’impatience, qui provoque un énervement, voire une vraie colère. Apprendre la patience et accroitre sa force intérieure est un merveilleux atout.

On peut aussi ressentir de l’envie par rapport aux autres ou aux choses que l’on n’a pas. Pourquoi ne pas se réjouir sincèrement des bienfaits que l’autre aurait ? Chacune a sa part sur terre… et se sentir riche est bien une notion subjective. Il est bien écrit que celui qui est riche est celui qui est content de son sort !!

Lorsque j’ai le mérite de me remettre en question, la récompense est fabuleuse pour soi et surtout pour le couple. Ma vision des choses avec mes lunettes roses qui me font voir les situations de manière positive est un cadeau unique.
 

2)      L’AMOUR SE VIT ET SE CONSTRUIT, C’EST MA PRIORITÉ

L’amour grandit avec le temps si on lui en donne la priorité!

Il requiert une connaissance approfondie du mode de fonctionnement de l’autre afin de lui donner ce dont il a besoin, lui, avec ses propres références.

L’homme a un besoin d’être honoré et admiré. Lui donner cette nourriture spirituelle répond à un véritable besoin…

Le don dans le couple est fondamental, comme le dit Rav Dessler.

Donner, sans attendre en retour, fera de nous une reine, car on recevra aussi quelque chose…

Le mot « donner » en hébreu se dit « Notèn », et c’est un palindrome. Plus on donne, plus on reçoit…
 

3)      J’APPRENDS L’ART DE LA COMMUNICATION

La communication est un véritable art à apprendre.

Il requiert l’apprentissage d’outils et de pratiques pour que les échanges soient épanouissants et constructifs.

Dans le couple, la qualité des échanges donne la température d’une bonne relation. Savoir écouter est bien le fondement de tout échange. Ce n’est pas si évident, surtout aujourd’hui, siècle des communications ultra développées…

On voit des couples au restaurant reliés à leur portable… Sait-on encore se parler ? S’écouter ?

Un sujet important qui requiert une grande volonté de voguer à contre-courant et pourtant si nécessaire pour le couple.

Réapprendre à parler simplement dans le calme et avec une joie partagée, un vrai challenge ?

On peut et on doit prendre rendez-vous avec son mari, même si on est sensé vivre dans la même maison. Loin du bruit, retrouver la magie des premiers jours, c’est possible et souhaitable.
 

4)      JE ME DONNE LES MOYENS DE DÉPASSER LES CRISES

Un couple sans moments délicats de crise n’existe pas.

C’est bien la manière de dépasser ces moments qui va renforcer les liens et faire grandir le couple. Il est parfois difficile de sortir seuls d’un cercle vicieux où l’on ne voit pas d’issue. Il est alors nécessaire de se faire aider.

Une femme, que j’avais préparée au mariage, m’avait remerciée de l’avoir prévenue que la première année de mariage était difficile. Elle s’était donc efforcée de dépasser les difficultés rencontrées pour retrouver la paix et la sérénité dans son couple.

Une femme prévenue en vaut deux. 
 

5)      J’AI CONSCIENCE QUE LES LIENS DU MARIAGE SONT SACRÉS

Le mariage est un engagement sacré et une vraie responsabilité.

La décision ne se prend pas à la légère et demande une préparation à cette nouvelle vie si belle et compliquée à la fois.

Nous étudions de nombreuses années pour apprendre un métier à l’extérieur. Or, le métier de femme, souvent multifonction, devrait être inné ? Alors, chères amies, félicitation pour votre mariage et pour ce nouvel apprentissage si constructif et magnifique.

L’étude des lois et leur application ainsi que la prière, sont un gage pour la réussite d’une relation, sans cesse renouvelée, sous la protection Divine. Se faire aider et partager avec une conseillère conjugale ou coach de vie ne peut que vous permettre d’anticiper ou gérer les difficultés du couple, votre bonheur et celui de votre époux.

Ma conclusion que vous pouvez relire chaque jour (à noter dans notre agenda):

Je sème, tu « Sem », ils s'aiment :

Je sème des graines chaque jour (je travaille mon caractère, ma communication et relève les défis)

Tu « Sem », par le Séminaire, l’étude et la prière que j’accomplis

Ils s’aiment, grâce à la protection Divine et au caractère sacré du Mariage.

Que ces quelques mots vous aident à trouver des éléments de réflexion dans votre vie de couple que je vous souhaite la plus harmonieuse possible.

Que dans la joie Bé’ézrat Hachem.

Myriam AÏDAN - © Torah-Box

Coaching de vie
Tél : +33 6 69 36 69 36
Email : myriam.aidan@quedanslajoie.com
Site Web : www.quedanslajoie.com

Avez-vous aimé ?
Newsletter Torah-Box Femmes

Pour recevoir chaque semaine les nouveaux cours et articles, inscrivez-vous dès maintenant :

26 Octobre 2020 - 8 Hechvan 5781

  • 06:26 Mise des Téfilines
  • 07:29 Lever du soleil
  • 12:35 Heure de milieu du jour
  • 17:39 Coucher du soleil
  • 18:25 Tombée de la nuit

Chabbath Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020

Entrée à 17:14
Sortie à 18:20


Changer de ville