Qui était la Hanna dont les sept fils ont préféré mourir plutôt que de faire de l'idolâtrie ? En quoi son exemple montre-t-il comment être heureux même dans des moments particulièrement douloureux ? Comment comprendre qu'elle était la réincarnation d'Amtalaï bat Carnévo (la mère d'Avraham Avinou) ? En quoi l'épreuve qu'elle a vécue a permis à cette dernière de parfaire sa mission dans ce monde ? Réponse à travers un Midrach.