Pourquoi ressent-on parfois un vide intérieur, alors que nous avons apparemment tout pour être heureux ? Comment combler ce vide ?