Logo Torah-Box

Que penser de l'assassinat d'Its'hak Rabin ?

Rédigé le Mardi 30 Mai 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Que doit-on penser de l'assassinat d'Its'hak Rabin ? Comment expliquer que des juifs défendent le meurtrier ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38791 réponses

Bonjour,

Que l'on soit d'accord avec les accords d'Oslo [signés par I. Rabin et Y. Arafat sur la pelouse de la Maison-Blanche, le 13 septembre 1993] ou non, rien ne justifie un meurtre. Jeux de mains, jeux de vilains, nous disait-on lorsque nous étions enfants. L'assassinat politique est une chose interdite ! Que ce soit selon Torah ou selon la loi !

La lutte politique, oui, mais l'extrémisme, non ! Et surtout si l'on fait appel à des méthodes violentes et agressives.

D'autres meurtres politiques ont été commis au cours de notre histoire mais très gravement condamnés.

Roch Hachana 3339, quelques mois seulement, après la destruction du premier Beth-Hamikdach, Yichmael Ben Netanya tue Guedalia car il pense que le moindre pacte et le moindre compromis avec l'occupant romain est à repousser.

En 3880, plus de 50 ans après la destruction du second Beth Hamikdach, Bar Kokhva [Bar Koziva] tue son oncle, Rabbi El'azar Hamodaï car il croit [à tort], que ce dernier, l'un des grands de la génération propose un compromis aux occupants romains.

Le fin ne justifie pas tous les moyens !

Dans le cadre de ces réponses, il n'est pas possible d'expliquer l'opinion des extrémistes défendant le meurtre mentionné dans votre question.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Deuil (cycle d'une vie juive)

Deuil (cycle d'une vie juive)

Un guide clair et profond sur le deuil juif. Toutes les lois et significations des coutumes du deuil. Histoires et discours de Moussar pour réconforter l'endeuillé dans cette période douloureuse.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN