La torah étant la trame du monde, il est normal qu'elle raconte tous les évènements potentiels qu'il y a eus et qu'il y aura dans l'histoire. Nous utilisons cela, parfois, pour prouver que la torah est d'origine divine, en montrant que des évènements passés étaient inscrits dans la torah, et qu'il y avait une chance statistique extrêmement faible pour que ces évènements soient écrits en code dans la torah.