Quel est le premier passouk de Parachath Chémoth ? En quoi est-il étonnant ? Que dit le Midrash Tan'houma à son propos ? Quel est le passouk de Michlei rapporté par ce commentaire et qui montre l'importance de ne pas retarder l'éducation des enfants ? En quoi le courage dont Its'hak Avinou a fait preuve au moment de la 'Akéda montre-t-il les répercussions positives d'un hinoukh (d'une éducation) donné dès le plus jeune âge ? Quelle(s) leçon(s) fondamentale(s) en matière d'éducation pouvons-nous tirer du fait que la Torah ne parle pas de mort à propos de Ya'acov Avinou ?