En quoi la paracha de Ki Tavo est-elle redoutable ? Pourquoi la lit-on avant Roch Hachana ? En quoi est-il indispensable de servir Hachem AVEC JOIE ? N'est-il pas déjà suffisant de Le servir ? Pourquoi ? Comment arriver à la sim'ha (joie) ? En quoi la mitsva de bikourim (prémices) et la qualité de reconnaissance nous aident-elles à cela ?