Résumé de la Paracha de A’haré Mot

  1. Interdiction pour le Cohen Gadol de pénétrer à n’importe quel moment de l’année dans le Kodech Hakodachim (Saint des Saints), hormis le jour de Yom Kippour.
  2. Déroulement du service au Beth Hamikdach, le jour de Yom Kippour, constitué entre autre de l’offrande d’un taureau (Korban ‘Hatat), d’un bélier (Korban ‘Ola), de deux moutons (Korban ‘Hatat) dont un sera offert sur le Mizbéa’h et l’autre jeté par dessus une falaise (‘Azazel) et de l'offrande du Kétorèt (encens).
  3. Lois concernant l’obligation de se mortifier (en s’abstenant de manger, de boire, de se oindre, de porter des chaussures en cuir et d’avoir des relations intimes) le jour de Yom Kippour.
  4. Le principe de Yom Kippour est instauré pour toutes les générations à venir.
  5. Interdiction d’abattre ou d’effectuer un des services liés à l’offrande d’un Korban, en dehors du Michkan pour tout animal destiné à être offert au Michkan.
  6. Interdiction de consommer du sang.
  7. Obligation de recouvrir le sang d’un animal, avec de la terre, suite à son abattage rituel.
  8. Impureté d’une personne ayant consommé un animal Nevéla (mort sans abattage rituel)
  9. Liste des relations intimes interdites par la Torah (inceste, relation avec une femme mariée etc). 
  10. Interdiction de pratiquer le culte du Molekh (culte idolâtre consistant à faire passer ses enfants entre deux feux).
  11. Interdiction pour deux hommes d’avoir des relations intimes ensemble.
  12. Interdiction de pratiquer la zoophilie.

Résumé de la Paracha de Kedochim

  1. Ordre d’instaurer des “barrières” afin d'éviter de transgresser les interdits liés aux relations intimes prohibées par la Torah
  2. Mitsva du respect des parents et de l’observation du Chabbath.
  3. Interdiction de pratiquer l'idolâtrie (‘Avoda Zara).
  4. Lois relatives aux Korban Chelamim (temps et lieu de consommation).
  5. Lois relatives à la Péa (production agricole du coin du champ à laisser aux pauvres) et au Léket (épis tombés pendant la moisson qui seront laissés dans certains cas aux indigents)
  6. Mitsva de Pérèt (grains de raisin tombés au moment de la vendange qui dans certains cas doivent être laissés aux pauvres) et ‘Olelot (certains types de grappes de raisin qui doivent être laissés aux pauvres).
  7. Punition réservée à ceux qui pratiquent l’inceste.
  8. Interdiction de voler, nier et mentir
  9. Interdiction de proférer un faux serment.
  10. Interdiction d’exproprier et de retarder la paye d’un employé
  11. Interdiction de maudire et de mettre une embûche devant une personne.
  12. Ordre de procéder à un jugement équitable.
  13. Interdiction de colporter et de ne pas porter assistance à une personne en danger.
  14. Mitsva du reproche (à celui qui enfreint un interdit de la Torah)
  15. Interdiction de se venger et Mitsva d’aimer son prochain
  16. Interdit de procéder à certains mélanges (Kilaïm) entre les animaux, la plantation de céréales et de raisin, et dans les vêtements (lain et laine)
  17. Lois relatives à celui qui a une relation intime avec une Chif’ha ‘Haroufa (fille fiancée religieusement et dont le statut est moitié libre et moitié servante)
  18. Lois relatives à la ‘Orla (fruits dans les 3 premières années suivant la plantation de l’arbre) et les fruits de la 4ème année après la plantation de l’arbre.
  19. Interdiction de consommer un sacrifice avant que son sang ne soit aspergé sur le Mizbéa’h.
  20. Interdiction de pratiquer certains stratagèmes en vue de connaître l’avenir (divination).
  21. Interdiction de croire aux présages.
  22. Interdictions d'arrondir la chevelure de sa tête en rasant les cheveux des extrémités de la tête et de raser avec une lame les poils des coins de la barbe.
  23. Interdiction de pratiquer une entaille ou un tatouage dans sa chair.
  24. Interdiction de livrer sa fille à la débauche.
  25. Ordre de respecter/observer le Chabbath et le Beth Hamikdach (en n’ayant pas une conduite incompatible avec sa sainteté à l’intérieur).
  26. Interdiction de se tourner vers la pratique de la sorcellerie de Ov et Yidé’oni (pratiques qui faisaient parler les morts sur l’avenir).
  27. Obligation de se lever devant un Sage en Torah et de respecter une personne âgée.
  28. Interdiction de blesser par la parole, un converti.
  29. Obligation d'honnêteté absolue dans l’utilisation des poids et mesures dans le commerce.
  30. Interdiction et punition sur celui qui pratique le culte du Molekh (culte idolâtre consistant à faire passer ses enfants entre deux feux).
  31. Punition réservée à celui qui se tourne vers la pratique de la sorcellerie de Ov et Yidé’oni.
  32. Punition réservée à celui qui maudit ses parents.
  33. Punition réservée à l’auteur de  relations intimes prohibées.
  34. Interdiction de suivre les pratiques des non-juifs
  35. Obligation de séparer le pur de l’impur
  36. Punition réservée à celui qui s’adonne à la pratique de la sorcellerie de Ov et Yidé’oni.

Résumé de la Haftara de Kedochim

(Ezechiel 20, 2-20) 

Le prophète Ezéchiel réprimande durement les habitants de Jérusalem en leur signifiant que leur comportement abominable est à la source de leurs malheurs. De nombreuses fautes sont détaillées et en particulier l'idolâtrie et le meurtre ce qui entrainera leur exil et dispersion dans les Nations ainsi que de nombreux malheurs qui laveront leurs péchés. L’absence de Justes à Jérusalem ne pourra protéger les résidents de Jérusalem et leur punition ne tardera pas à se réaliser.

Lien avec la Paracha : Dans ce passage, Ezéchiel reproche aux Bné Israël d’avoir enfreint tous les interdits rapportés dans la section de Kedochim.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions Oz Véhadar)