Résumé de la Paracha de Térouma

  1. Hachem ordonne aux Bné Israël de Lui construire un lieu de résidence sur terre (Michkan) et dans lequel, ils Le serviront. Pour ce faire, les Bné Israël sont invités à réunir les matériaux nécessaires à son édification ainsi qu’à la fabrication de certains accessoires et ustensiles.
  2. Ordre de construction du Aron Hakodech (arche) en bois et plaqué d’or à l’extérieur et à l’intérieur, (dimensions : 2 coudées et demi de long et une coudée et demi de large et de haut) qui servira à entreposer les tables de la Loi. Ordre de construction du Kaporet (couvercle) et dont les dimensions sont de deux coudées et demi de long et une coudée et demi de large. Ordre de construction de deux Kerouvim (anges) en or.
  3. Ordre de construction du Choul'han Hapanim (Table des pains de proposition) et de ses ustensiles. Le Choul'han était en bois recouvert d’or et équipé de barres latérales afin de pouvoir le déplacer.
  4. Ordre de construction de la Ménorah (chandelier) en or massif, dotée de 7 branches et d'ornements en forme de coupes, fleurs et boutons. 
  5. Ordre de construction du toit du Michkan constitué de 3 ou 4 couches (selon les avis). La couche la plus intérieure était une tenture en lin (fil de lin tressé avec trois fils de laine). Les dimensions de chaque tenture : 28 coudées de long et 4 coudées de large. Une fois les 10 tentures reliées dans leur longueur, cela formait une tenture de 40 coudées de long sur 28 coudées de large. Sur ces tentures, étaient disposées 11 tentures en laine de mouton. Les dimensions de chaque tenture : 30 coudées de long sur 4 coudées de large. Une fois les 11 tentures reliées dans leur longueur, cela formait une tenture de 44 coudées de long sur 30 coudées de large. Par dessus les tentures en laine de mouton, étaient disposées des tentures faites à partir du Ta’hach (animal dont l’identité précise fait l’objet d’une discussion entre nos Sages).
  6. Ordre de construction de 48 poutres verticales (20 poutres côté Sud, 20 poutres côté Nord et 8 poutres côté Ouest) recouvertes d’or pour soutenir les tentures. Dimensions des poutres : 10 coudées de long et 1 coudée et demi de large. Des socles en argent reliaient les poutres entre elles.
  7. Le Michkan était divisé en 2 parties : le Saint (Kodech) et la partie interne, le Saint des Saints (Kodech Hakodachim). La séparation entre le Saint et le Saint des Saints était matérialisée par un rideau constitué de fils de laine et de lin, suspendu à 4 poutres en bois.
  8. Instructions concernant l’emplacement des ustensiles du Michkan.
  9. Ordre de construction du Massakh (rideau) à l’entrée du Michkan.
  10. Ordre de construction du Mizbéa’h (autel) et de ses accessoires. Le Mizbéa’h était en bois (dimensions : 5 coudées de long et de large sur 3 coudées de haut), recouvert de cuivre. Des barres en bois recouvertes de cuivre étaient fixées des 2 côtés afin de pouvoir le déplacer.
  11. Surface de la cour du Michkan : 100 coudées de long sur 50 coudées de large. Les murs extérieurs du Michkan étaient constitués d’un filet tressé en lin supporté par 60 piliers en bois.

Résumé de la Paracha de Chabbath Zakhor

 (Dévarim 25, 17-19)

Nous ne devons pas oublier le mal perpétré par 'Amalek, premier peuple à s'être attaqué au peuple juif à la sortie d'Egypte, sans la moindre raison, si ce n'est que les Bné Israël, représentaient et défendaient les valeurs du bien et de la justice, ainsi que la croyance en Hachem. 

Résumé de la Haftara de Chabbath Zakhor  

Rite Séfarade (Samuel I, 15, 1-34)

Rite Ashkénaze (Samuel I, 15, 2-34)

Samuel le prophète ordonne au roi  Saül de sortir en guerre contre ‘Amalek et de venger Hachem pour avoir attaqué le peuple d’Israël, fraîchement sortis d'Egypte. Hachem demande à exterminer toute la descendance d’Amalek et de détruire tous leurs biens.

Saül et ses hommes livrent la guerre à Amalek mais prennent en pitié le roi Agag ainsi que certains animaux destinés à des offrandes pour Hachem, qui seront laissés en vie.

Hachem apparaît en rêve à Samuel et lui fait part de sa déception d’avoir nommé Saül comme roi, ayant désobéi à l’ordre divin. Samuel se rend à Guilgal pour adresser ses remontrances à Saül qui justifie son acte pensant offrir ces animaux en Korban à Hachem. L'argumentation de Saül n’est pas acceptée par Samuel qui lui annonce qu’il sera dessaisi de son titre de roi. Saül finit par demander pardon et demande à Samuel de l’accompagner pour rencontrer le peuple d’Israël. Samuel refuse et se retourne pour partir lorsque Saül attrape le pan de son manteau qui se déchire. Samuel dit à Saül que ceci est un symbole annonçant que la royauté sera “déchirée” (retirée) de lui. Samuel demande à faire venir Agag et l’exécute.

Lien avec la Parachat Zakhor : Le Chabbath où nous lisons le texte ordonnant d’effacer le souvenir d’Amalek, nous lisons également le passage dans le livre des prophètes qui mentionne la Mitsva de l’effacement des descendants d'Amalek.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions Oz Véhadar) et de Hatorah Chéli (Editions Ma’yenotékha)