Logo Torah-Box

Acheter un téléphone, s'en servir et le rendre, permis ?

Rédigé le Mardi 20 Février 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Je voulais savoir s'il était permis d'acheter un téléphone, de l'utiliser pour un certain temps, et de le rendre vu que j'en ai besoin que pour un certain moment ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38304 réponses

Bonjour,

Le mensonge fait courir mais l'honnêteté fait gagner.

Explications :

Acheter un téléphone dans l'intention de l'utiliser durant un "certain temps" puis de le retourner au magasin afin d'obtenir un remboursement, n'est pas un comportement honnête. Certains, appelleraient cette manière de faire « retour abusif » ou « retour frauduleux », d'autres, la condamneront pour vol.

Il est, certes, possible de se retracter ou de retourner l'objet pour défaut mais agir comme mentionné dans votre question n'est absolument pas digne d'un être humain.

Et malheureusement, une statistique de la Fevad [*] permet de se rendre compte de l'ampleur d'un tel phénomène : plus de 500 millions de colis ont été expédiés en France en 2018, 24% ont fait l'objet d'un retour, soit 125 millions de colis. C'est un peu beaucoup, non ?!

La rétractation est généralement suite à un changement d'avis, tout simplement [pas besoin de se justifier].

Le retour est dû à un défaut de l'objet ou au fait qu'il est défectueux.

Si vous avez besoin d'un téléphone, vous pouvez, par exemple, vous adresser à un proche afin qu'il puisse mériter d'accomplir la Mitsva de 'Hessed en vous prêtant un appareil dont il dispose.

[*] Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Conclusion :

Être honnête peut être difficile, mais les mensonges ont des conséquences bien pires.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN