Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Chiddoukh : critères de choix

Rédigé le Lundi 9 Février 2015
La question de Orly F.

Chalom Rav,

Je suis en Chiddoukh depuis 2 mois.

Le garçon en question a 30 ans et me dit n'avoir embrassé que deux filles dans sa vie, suite à des Chiddoukhim à long terme.

A cause de cela, il a rompu avec ces deux filles car il me dit qu'il s'est forcé à les embrasser pour se prouver que cela n'était pas compatible...

Il a fait auparavant 4 ans de Yéchiva et a fait beaucoup de Chiddoukhim.

Il m'a clairement dit qu'après moi, si notre relation ne débouche pas par un mariage, il compte ne plus faire de Chiddoukhim et s'amuser avec les filles, car il a trop attendu...

Aussi, depuis notre relation, il m'a fait comprendre qu'avec moi la relation en étant Chomer Négui'a le dérange car c'est très dur pour lui... Il m'a embrassé une fois et s'est excusé en me disant qu'il fera en sorte que cela ne se reproduise plus.

De mon côté, je suis Chomérèt Néguia et pour qu'il arrête je lui ai dit que s'il me touche une fois je couperai court à la relation.

De son côté, il me dit qu'il préfère alors que nous nous parlons par téléphone uniquement et que nous devons nous voir rarement et envisager rapidement une date de mariage.

Aussi, est-ce une attitude adaptée pour se connaitre vraiment avant de se marier ?

Quels sont les bons critères pour savoir si une personne est vraiment religieuse ?

Je vous remercie d'avance de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

Je comprends parfaitement que vous vous posiez des questions à propos du niveau spirituel de votre futur fiancé.

Je vous félicite pour cela.

Vous écrivez : "De son côté, il me dit qu'il préfère alors que nous nous parlons par téléphone uniquement et que nous devons nous voir rarement et envisager rapidement une date de mariage."

Apparemment, votre futur fiancé est pleinement conscient de la conséquence de ses actes et il fait en sorte d'éviter ceux qui sont néfastes. C'est pourquoi, il désire que vos contacts se limitent à des conversations téléphoniques.

Je pense que c'est un très bon signe pour affirmer qu'il est possible de poursuivre.

En ce qui concerne vos questions : "Aussi, est-ce une attitude adaptée pour se connaitre vraiment avant de se marier ? Quels sont les bons critères pour savoir si une personne est vraiment religieuse ?"

Voici quelques conseils :

Nos Sages affirment [Talmud Sota 17a] : lorsque l'homme et sa femme ont un comportement exemplaire, leur foyer est protégé par la présence de la Chékhina - Hachem. Le cas échéant, c'est le feu qui les détruira.

Si vous désirez une vie agréable et harmonieuse, il y a un point essentiel à aborder lors d'un Chiddoukh :

Le respect de la Torah et de la Halakha sans aucune faille :

Le respect du Chabbath dans les moindres détails,

La pureté familiale,

Les trois prières tous les jours pour les hommes,

La consommation d'aliments Cachères, uniquement,

La femme doit avoir la tête couverte et s'habiller conformément aux lois de la Tsniout.

Si vous êtes d'accord sur cela, poursuivez.

Organisez des rencontres et discutez, si vous vous apercevez que le dialogue est facile, c'est le meilleur des bons signes.

S'il retombe dans le piège, dites-lui de prier pour que cela se passe mieux les prochaines fois.

Si vous ne vous entendez pas sur certains détails, contactez-moi. Je me ferai un plaisir de vous venir en aide.

Si vous êtes en désaccord sur le point essentiel mentionné ci-dessus, contactez-moi de nouveau.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN