Logo Torah-Box

Comment ne pas pleurer après des disputes ?

Rédigé le Mercredi 26 Octobre 2016
La question de Rivka C.

Chalom Rav,

J'aimerais vous demander un vrai conseil.

Je sais que les pleurs de la femme sont très graves pour différentes raisons.

Seulement, lorsqu'avec mon mari on se dispute, j'ai tendance à prendre très vite à cœur les paroles d'énervement de mon mari et à pleurer facilement, car je suis très sensible. Après, je regrette toujours, car je sais que ça finit par s'arranger Baroukh Hachem, et que c'est très mauvais pour nous de pleurer, mais, sur le coup, j'ai tellement de peine, qu'il est très très dur de me contrôler.

Comment faire pour éviter que ça se reproduise ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
37873 réponses

Bonjour,

C'est votre mari qui aurait dû poser cette question.

Vous n'avez aucun souci à vous faire et vous ne devez faire aucun effort pour ne pas verser des larmes.

Dans les situations que vous décrivez, il est bon de soulager sa douleur en laissant couler des larmes.

En fait, ce ne sont pas les "larmes" que votre mari doit éviter, ce sont les comportements inadmissibles ou agressifs ainsi que les paroles blessantes et outrageantes.

Si vous voulez éviter les graves conséquences des larmes versées par une femme, c'est plutôt en fermant les yeux ou les oreilles face aux manquements de votre mari.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN