Aujourd'hui à Paris
07:15 : Mise des Téfilines
08:24 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Comment profiter des fêtes pour une femme ?

Rédigé le Samedi 29 Septembre 2018
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

'Hol Hamo'èd est un jour de fête, les hommes doivent étudier et manger l'après-midi.

Mais pour une femme avec, Baroukh Hachem, des enfants en bas âge, cela signifie que le matin, il faudrait qu'elle s'occupe des enfants et fasse à manger.

C'est un peu dur je trouve pour un jour de fête !?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23196 réponses

Bonjour,

Il y a plusieurs réponses possibles pour votre question.

Ci-dessous, celle que je pense être la plus appropriée.

Elle est basée sur le Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 529, Halakha 2 et Michna Broura, passage 16.

1. Durant 'Hol Hamo'èd, le mari doit être, plus particulièrement, attentif aux besoins de sa femme et lui venir en aide si elle se sent débordée par les attentes de leurs bambins.

2. Parfois, la présence du mari à la maison apporte une très grande satisfaction à sa femme. Il peut étudier à la maison avec un compagnon ['Havrouta], si cela est envisageable.

3. Il doit tout faire pour qu'elle se sente joyeuse, comblée et fière d'être sa femme.

4. Il lui est interdit de faire quoi que ce soit - même étudier - qui lui entraînerait des contrariétés.

5. S'il désire étudier, il le fera lors d'un moment que sa femme aura la gentillesse de lui accorder.

6. La femme évitera de rester trop longtemps à la cuisine afin de tirer le plus grand profit de ces jours à la sainteté si intense.

7. Elle choisira des menus rapides mais honorables et appétissants.

8. Elle se joindra à son mari et lui fera part de ce qu'elle souhaiterait pour ressentir une vraie joie intérieure.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN