Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:34 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:29 : Coucher du soleil
18:18 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 22 Janvier 2021 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Comment punir un enfant de 2 ans ?

Rédigé le Jeudi 3 Novembre 2016
La question de Tsipora C.

Bonjour,

J'ai entendu que l'éducation des enfants se fait de 0 à 3 ans et qu'après le caractère de l'enfant est formé.

Comment faire pour qu'une enfant de 2 ans écoute ? Comment la punir ? Lui mettre une fessée ? La mettre au coin ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23869 réponses

Bonjour,

Un enfant de deux ans ne doit pas être puni.

L'éducation d'un enfant charmant et intelligent ne se fait pas en le punissant. Voir Michlé [Les proverbes], chapitre 17, verset 10.

Si vous désirez, tout de même, lui faire comprendre la gravité de son acte, vous avez plusieurs possibilités :

1. Donnez à votre visage une allure sérieuse, triste, bouleversée, et faites entendre un grondement de la bouche. Votre fille est tellement intelligente, qu'elle sera envahie de votre profonde peine. Voir Michlé [Les proverbes], chapitre 17, verset 10.

2. Pour qu'un enfant soit imprégné des notions que l'on désire lui inculquer, il faut être armé d'une patience de fer et lui répéter avec douceur les explications appropriées. Les enfants attendent avec impatience que les parents conversent longuement avec eux.

3. Si l'enfant persiste, lisez le paragraphe 1.

4. La prière quotidienne d'une maman [et, bien entendu, d'un papa] est le meilleur moyen d'avoir des enfants obéissants.

5. Prenez garde d'accomplir, sans la moindre faille, la Mitsva d'allumer les bougies de Chabbath et d'avoir un beau chandelier.

Ceci est grandement favorable pour avoir des enfants sages, sérieux et réfléchis.

Voir Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 263, Halakha 1 et Michna Broura, passage 2.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN